Cap sounion (attique)

Histoire de Cap sounion (attique) à Athènes

Il y avait déjà un temple de Poseidon à cet endroit au VIe s. avant JC, mais il fut détruit par les Perses en - 480. Le nouveau temple de Poseidon construit au Ve s. sous Périclès, surplombe la mer de 60 m ; il possédait 34 colonnes doriques, cannelées, en marbre, dont il n'en reste que 15. L'endroit est réputé pour ses magnifiques couchers de soleil. On construisait des temples dédiés à des dieux pour attirer leurs bonnes grâces et éviter leurs colères : celles de Poseidon, dieu des mers, pouvaient être très néfastes pour les nombreux marins de la Grèce, d'où leur crainte et leur profond respect pour ce dieu. Le site fut fortifié au cours de la guerre de Péloponnèse, mais la forteresse fut prise par des esclaves rebelles qui travaillaient dans les mines de Lavrio. Le temple a été détruit en 399 par l'empereur byzantin Arcadius, comme de nombreux temples polythéistes.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Cap sounion (attique)