Mystra partie basse (peloponnese)

Histoire de Mystra partie basse (peloponnese) à Athènes

Cette ville fut fondée par les Francs en 1249, après l'abandon de Sparte. Elle eut jusqu'à 20000 habitants et devint en 1348 la capitale de la Morée, province autonome de l'empire byzantin. Elle attira de nombreux intellectuels de pays environnants. La partie basse contient églises et monastères, dont les architectures sont d'une harmonie rarement atteinte. L'église Mitrópolis, aux multiples dômes, date de 1291 ; elle contient de belles fresques du XIVe siècle. C'est ici que le dernier empereur de l'empire byzantin, Constantin Paléologue fut couronné. Le monastère du XIVe s. Périvlevtou, adossé à la colline, possède également de très belles fresques. L'église Pantanassas se détache de la colline, très légère grâce à ses arcades, son haut clocher pourvu de nombreuses ouvertures et colonnes, et de multiples coupoles ; à l'intérieur, il y a également de belles fresques. L'église Afendikó du monastère de Vrontóchion, vue d'en haut, est une merveille de formes et de dômes enchevêtrés.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Mystra partie basse (peloponnese)