Castel sant angelo

Histoire de Castel sant angelo à Rome

Hadrien voulait le même qu’Auguste : un mausolée digne d’unempereur. Ses cendres furent déposées dans la vaste rotonde en travertin, en139. Compte tenu de sa position proche des murailles, il sera très vitedétourné à des fins militaires. Puis, transformé en prison, quatre papes ytrouveront la mort dans les temps troublés du IXè siècle. Mais il va jouer unautre rôle durant des siècles, celui de refuge pour certains d’entre eux. Ilseurent même l’idée de construire un passage surélevé et fortifié entre leVatican et le château Saint-Ange, pour ménager leur fuite. En 1494, AlexandreVI Borgia l’emprunte pour fuir le Vatican lorsque Rome est envahie par lesmilices de Charles VIII de France. Clément VII Médicis l’utilise à son tour, en1527. Savez-vous que pendant certaines périodes de l’année, il est possible deparcourir ce célèbre « Passetto » ou couloir de Borgo. N’hésitez pas,pensez à tous ces papes apeurés qui l’ont emprunté !

Avec la fin du XVIè siècle, le château Saint-Ange perd safonction de défense. Depuis 1934, il est musée national et expose unecollection de peintures et d’armures. Le clou de la visite sont lesappartements que les différents papes n’avaient pas manqué de s’aménager pourleur fuite. Entre autres, la salle de bain couverte de fresques du pape ClémentVII. C’est là qu’il se laissa pousser la barbe en signe de deuil pour leterrible massacre qui s’abattait sur Rome. Par la suite, tous ces successeursla porteront. Même les papes peuvent lancer de modes !

L'empereur Hadrien fit ériger à cet endroit son mausolée, énorme rotonde en marbre, surmontée d'un quadrige conduit par lui, sur le modèle du mausolée d'Auguste. Il fut rapidement transformé en forteresse : intégré à la muraille aurélienne en 403, puis à une fortification construite par le Goth Totila autour du nouveau quartier du " Borgo ", puis à la fortification leonine du pape Leon IV, il devint une prison, rôle qu'il gardera jusqu'au XIXe s., tout en devenant aussi la résidence d'une courtisane, puis la résidence des Crescenzi, puis le refuge des papes en cas d'attaque.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Castel sant angelo