Iglesia de san francisco

Histoire de Iglesia de san francisco à Santiago

L’église et le couvent de Saint François sont les plus anciens monuments de l’époque coloniale ; ils furent souvent reconstruits en raison des nombreux séismes. En 1541 le conquistador Pedro de Valdivia demanda au maire de lui céder un terrain pour y construire un oratoire et un ermitage pour la Vierge de la Miséricorde, transportée par son armée. L’ermitage fut géré par l’Ordre de la Miséricorde, puis fut confié aux Franciscains qui construisirent une église en brique crue ; elle fut détruite par un séisme en 1583. Une seconde église, avec des murs en pierre et une tour, fut inaugurée en 1613 ; elle sera complétée par deux cloîtres en 1628. Le grand séisme de 1647 endommagea sérieusement l’édifice et détruisit la tour, ainsi que l’étage des cloîtres. Reconstruction de la tour et des cloîtres, agrandissement de l’église avec des chapelles latérales, installation d’une série de cadres de Basilio Santa Cruz illustrant la vie de Saint François d’Assise ; nouveau séisme en 1730. Adjonction d’un portail en pierres de taille en 1751, pavage du sol avec des  briques en 1828, reconstruction de la tour en 1854 : c’est la tour actuelle. En raison de difficultés économiques, les Franciscains cédèrent une partie de leur terrain, sur lequel fut construit le quartier Paris-Londres. L’église fut à nouveau restaurée et reconstruite partiellement après le séisme de 1985 ; elle a surtout une importance historique.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Iglesia de san francisco