Palacio de la moneda

Histoire de Palacio de la moneda à Santiago

Le palais de la Monnaie est un des plus beaux palais réalisés par l’Espagne en Amérique du Sud. Il a été construit entre 1784 et 1805 sur les plans de l’architecte italien Joaquin Toesca pour le ministère des finances, qui l’utilisa pour frapper les monnaies. En 1845, il devint le siège du gouvernement, ainsi que la résidence du Président de la République, une résidence somptueuse meublée dans le style d’un palais français du XVIIIe s. Au cours du coup détat de 1973, dirigé par Pinochet, le palais fut partiellement détruit ; mais depuis, il a bien été restauré, dans le style néoclassique initial, avec suppression des ajouts peu esthétiques dans le Patio de las Naranjas. Le palais est ouvert au public pendant certaines heures de la journée. On entre par le Patio de los Cañones flanqué du Patio del Canelo et du Patio de las Camelias. Puis on accède au Patio de los Naranjos (patio des orangers). C’est là qu’ont lieu toutes les cérémonies officielles et les grands banquets. Il contient une petite exposition de scuptures, dont celle de Roberto Matta qui avait été exposée au pavillon chilien de l’exposition de Séville de 1992. Le palais contient de très nombreuses salles qui ont pour noms : Salons d’Accès, de l’Indépendance, Toesca, Carrera, Rouge, Bleu, Montt Varas, Pedro de Valdivia, O’Higgins, Prat ; Sala de Edecanes, Galeria de los Presidentes, Salle à manger du Président.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Palacio de la moneda