Edificio del ex congreso nacional de chile

Histoire de Edificio del ex congreso nacional de chile à Santiago

Cet édifice a hébergé les deux chambres du Congrès National de 1876 à 1973. Les plans ont été réalisés par l’architecte français  Claude Françoise Brunet de Baines en 1848 ; mais il ne vit pas l’édifice en construction car il mourut en 1855 et les travaux ne commencèrent qu’en 1857. Trois architectes se sont succédés avant que l’édifice ne soit à peu près terminé en 1876. Le Sénat et la Chambre des Députés occupaient deux ailes opposées et entre les deux, la Salle d’Honneur permettait de tenir des réunions plénières. En 1895, l’édifice fut en grande partie détruit par un incendie ; sa reconstruction se termina en 1901. Nouveau coup du sort en 1906 : un séisme détruisit une partie du bâtiment. Après sa reconstruction par Alberto Cruz Montt, les députés purent à nouveau y siéger jusqu’en 1973, année du putsch militaire. Après le retour à la démocratie en 1990, le congrès déménagea à Valparaiso, dans un but de décentralisation. Le palais de style néoclassique, qui forme un carré de 77 m de côté, contient 4 façades : la façade principale est imposante avec ses 6 hautes colonnes corinthiennes et son fronton. A l’intérieur, on peut voir de belles peintures : « la Découverte du Chili » du frère Pedro Subercaseaux dans la Salle d’Honneur, « Départ de l’Expédition allant libérer le Pérou » de Thomas Somerscales dans l’hémicycle de la Chambre des Députés, et « le Premier Congrès » de Nicanor González et Fernando Laroche dans l’hémicycle du sénat.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Edificio del ex congreso nacional de chile