Palazzo reale

Histoire de Palazzo reale à Gênes

La première phase de sa construction eut lieu entre 1618 et 1620 sur l’initiative de Stefano et Gio Francesco Balbi, qui avaient déjà mis en route la construction d’autres palais. La phase principale de l’édification se déroula entre 1643 et 1655 sous la direction de Francesco Maria Balbi, avec pour architectes Pier Francesco Cantone et Michele Moncino. Ils poursuivirent la construction du corps central en rénovant le rez-de-chaussée, et en y faisant réaliser de belles fresques baroques. Ils prolongèrent également le bâtiment par deux ailes dirigées vers la mer. En 1677, la famille Balbi vendit l’édifice à la famille Durazzo qui agrandit le palais en y incorporant un bâtiment voisin (1685) et en y ajoutant un étage (1694). Nouvelle transformation radicale en 1705 par l’architecte du Tessin, Carlo Fontana : il modifia le portail d’entrée, l’atrium et les escaliers, ajouta une cour intérieure et un jardin en terrasse donnant sur la Via Pré et incorpora le Théâtre Falcone qui était en activité depuis plusieurs années. Cette dernière transformation donna vraiment un aspect grandiose à l’édifice. En 1823, le palais fut vendu au Roi de la maison Savoia, qui en fit sa résidence principale en 1842. Il chargea alors Michele Canzio de transformer les salles du Trône, des Audiences, et du Bal pour les rendre plus solennelles.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Palazzo reale