Villa del principe

Histoire de Villa del principe à Gênes

Elle a été construite vers 1530 dans la localité de Fassolo, alors à l’extérieur des murs de la ville, pour le prince-amiral Andrea Doria, Condottiere, Censeur à vie et Père de la Nation. Il y a toujours habité et y a même reçu des souverains comme Charles Quint et des ambassadeurs qui rendaient visite à Andrea avant même de présenter leurs lettres de créance au gouvernement,  qui siégeait dans le Palais Ducal. Par la construction de cette villa, Andrea eut une forte influence sur ses riches contemporains, qui commencèrent à construire des palais fastueux et à s’intéresser à l’art. Le Palais héberge aujourd’hui un musée qui contient de nombreuses fresques et stucs à sujets mythologiques, réalisés par Perin del Vaga ; ces très belles fresques glorifiaient en même temps Andrea Doria et sa famille. Les salles sont également décorées par Sebastiano del Piombo, Domenico Piola et Bronzino, et elles contiennent des meubles des XVIIe et XVIIIe s. La « Galerie d’Or » contient un cycle de magnifiques tapisseries reproduisant des épisodes romancés de la vie d’Alexandre le Grand, c’est un des points forts du musée. Il faut également se promener dans le beau jardin à l’italienne et admirer sa Fontaine de Neptune réalisée par Taddeo, Giuseppe et Barrista Carlone en 1601. La création d’un lac artificiel facilitant l’irrigation a permis la réalisation d’un grand jardin en pente dans la direction de la mer, vers un port qui contenait la flotte privée de l’amiral. Un monument à Jupiter haut de 8 m, démolie entre temps, se dressait dans le parc situé derrière le palais, avec à ses pieds la tombe du chien d’Andrea !

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Villa del principe