Basilica san zeno : extérieur

Histoire de Basilica san zeno : extérieur à Vérone

La façade est fortement marquée par les nombreuses lésènes (bandes verticales de faible relief, sortes de pilastres décoratifs) qui la parcourent. Elle est partagée en 3 parties : deux parties latérales avec un toit incliné, et une partie centrale plus haute précédée d’un « protiro » (avant-corps formé d’un petit édicule tenu par des colonnes, avec une voûte en berceau) et d’une grande rosace ; elle se termine par un fronton en marbre blanc. La rosace, créée par Brioloto, représente la Roue de la Destinée : sur son pourtour on peut voir 6 petits personnages, illustrant l’idée : « les biens terrestres sont périssables, il ne faut pas s’y attacher ». Le protiro du XIIe s. est de Maestro Niccol? : les lions sont les gardiens de l’église, qui empêchent les âmes indignes d’y pénétrer ; les colonnes se prolongent par deux atlantes assis, surmontés des bas-reliefs de San Giovanni Battista et San Giovanni Evangelista. Au milieu, se dresse la main de Dieu près d’un agneau. Dans la lunette, San Zeno écrase le démon ; il est entouré de scènes de la vie médiévale et du rappel de ses miracles.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Basilica san zeno : extérieur