Basilica san zeno : intérieur

Histoire de Basilica san zeno : intérieur à Vérone

La nef centrale est limitée par de puissants pilastres alternant avec des colonnes souvent récupérées sur des édifices romains ; les murs son parcourus de stries horizontales bicolores et le plafond est une charpente en bois. La nef contient de nombreuses peintures du XIII au XVIe s. et des statues du XIIe au XIVe s. dont une croix de Lorenzo Veneziano, une coupe en porphyre provenant des thermes romains, un baptistère octogonal en marbre du XIIIe s., un retable de Francesco Torbido et une fresque du XIIIe s. représentant Saint Christophe. Le presbyterium (partie réservée au clergé) est surélevé et au-dessus de la crypte ; on y accède par des escaliers latéraux. Il contient un polyptique, chef d’œuvre de Mantegna, volé en 1797 par les troupes de Napoléon ;  la partie supérieure a été rendue, mais la base est restée en France : la base actuelle est une copie. Il y a d’autres œuvres encore, dont une statue de Saint Zénon qui rit. La crypte date du Xe s. : c’est une église à 9 nefs avec des arcs sont soutenus par 49 colonnes, dont les chapiteaux sont tous différents. Le corps de Saint Zénon se trouve dans un sarcophage. C’est une belle église qui contient de nombreuses œuvres d’art, et qui mérite une longue visite.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Basilica san zeno : intérieur