Battistero di san giovanni

Histoire de Battistero di san giovanni à Sienne

Il a été construit en 1325 par Camaino di Crescentino, sans la façade en marbre, qui a été réalisée entre 1355 et 1382 par Domenico de Agostino ; elle est cependant restée incomplète. Les vrais chefs-d’œuvre se trouvent à l’intérieur, avec ces magnifiques fresques, sur les voûtes et l’abside, de Lorenzo di Pietro et dans une moindre mesure d’Agostino di Marsiglio : on peut y reconnaître les 12 apôtres et les 12 articles du Credo, piliers de la foi chrétienne, représentés par des images concrètes. Les fonts baptismaux également, en marbre, bronze et émail, sont un chef-d’œuvre de l’art de la renaissance ; ils ont été réalisés entre 1417 et 1431 par plusieurs sculpteurs dont Donatello (banquet d’Hérode, statues de la Foi et de l’Espérance), Jacopo della Quercia (statue de Jean Baptiste au sommet, et autres), Lorenzo Ghiberti (capture du Baptiste et baptême du Christ) et Giovanni di Turino.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Battistero di san giovanni