Duomo : extérieur

Histoire de Duomo : extérieur à Pise

La belle esthétique de la façade est due à la multitude de fines colonnes très rapprochées réunies par de petits arcs ; leur effet est rehaussé par les parties triangulaires qui empêchent la répétition des arcs d’être monotone. Le motif de la partie inférieure se répète sur les façades latérales : arcs en partie aveugles, décorés de losanges. L’utilisation de marbres de couleurs différentes, mais peu intenses, et de mosaïques, a un effet moins fort sur l’aspect général de la façade. Sur les façades latérales, pilastres et colonnes scandent les parties supérieures, et font alterner fenêtres et parties aveugles décorées de losanges et de cercles ; l’absence d’arcs au premier étage brise la monotonie. La coupole est très particulière : elle a la forme d’un bonnet pointu surmonté d’un pompon, décoré de jolies stries et entouré d’une très belle frise de colonnes reliées par des arcs. Le tambour polygonal est décoré d’arcs rehaussés. Il faut aller voir la belle partie absidale, pourvue elle aussi de nombreuses colonnes ; à l’extrémité du transept droit, la très belle Porta San Ranieri de Bonanno Pisano, toute en bronze, avec 24 magnifiques bas-reliefs, était la porte d’entrée des nobles. L’harmonieux extérieur présente une belle unité, malgré les influences diverses.

 

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Duomo : extérieur