Battistero san giovanni

Histoire de Battistero san giovanni à Pise

Les travaux ont commencé en 1153, sous la direction de l’architecte Diotisalvi, et plus tard de Nicola et Giovanni Pisano. Malheureusement une mauvaise restauration au XVIIIe s. a détruit une bonne partie des décorations extérieures : portes et sculptures de Nicola et Giovanni Pisano, dont seulement une partie a pu être sauvée. A l’origine, la petite coupole supplémentaire posée sur la grande coupole n’existait pas : il y avait seulement une ouverture d’où pénétraient la lumière et la pluie. La décoration suit les mêmes principes que celle de la cathédrale. Cependant le premier étage est de style gothique, avec des statuettes surmontées de triangles bordés de « dentelle », de petits pinacles, des fenêtres jumelles gothiques et d’autres triangles plus haut ; le rez-de-chaussée par contre est de style roman. Le portail possède une architrave sculptée illustrant la vie du Baptiste. L’intérieur, qui présente un déambulatoire circulaire, est lumineux grâce aux nombreuses fenêtres de son « matroneum » (galerie réservée aux femmes). A voir la jolie chaire sculptée par Nicola Pisano (1260) : Scènes de la vie du Christ, Les Vertus, Hercule.

 

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Battistero san giovanni