Maison ardouin - demeure de nicolas de staël

Histoire de Maison ardouin - demeure de nicolas de staël à Antibes

Peintre français d'origine russe, Nicolas de Staël (1914-1955) s'installe à Antibes en 1954 dans la maison Ardouin, sur les remparts. De son atelier, il découvre l'immense et contrasté panorama qui s'offre à lui, et se consacre à son oeuvre avec acharnement, dans une grande solitude. L'année antiboise de Nicolas de Staël sera extrêmement prolifique. Presque trois cents toiles qui font se succéder : paysages, marines, nus, ateliers, natures mortes. Après avoir exécuté deux grandes toiles, dont la plus célèbre « Le grand concert », exposée au Musée Picasso, Nicolas de Staël décide de mettre fin à ses jours en se défenestrant le 16 mars 1955.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Maison ardouin - demeure de nicolas de staël