Centre historique

Histoire de Centre historique à Mexico

A l’emplacement du centre historique actuel se trouvait la ville aztèque de Tenochtitlan, qui fut en grande partie détruite par les conquistadores. Mais les tracés des 4 voies de communications principales des Aztèques ont été conservés. Il s’agit de la Calzada Vallejo vers le nord (ancienne voie Tenayuca), de la Calzada de los Misteros vers l’est (ex Tepeyac), des routes México-Tacuba vers l’est (ex Tlacopan) et Tlalpan vers le sud (ex Iztapalapa). Sur ce noyau aztèque s’est construit un centre historique très étendu qui compte d’innombrables édifices, palais, temples, musées, marchés, d’une extrême richesse artistique, historique et culturelle. Parmi ces édifices émergent la Cathédrale, la Place de la Constitution sur laquelle se trouvent le Palais National, siège du pouvoir exécutif du Mexique et l’Hôtel de Ville, ainsi que le Portal de Mercaderes dédié au commerce. Au nord de la place, on découvre le Teatro de la Ciudad Esperanza Iris, l’Antiguo Colegio de San Ildefonso, la Iglesia de Santo Domingo. Au sud le Claustro de Sor Juana, la Iglesia de Regina, le Palacio de los Condes de Santiago de Calimaya (actuel Museo de la Ciudad de México), la Iglesia de Nuestra Señora de Valvanera (1663), l’ Hospital et la Iglesia de Jesús et l’Hospital de la Risa. A l’ouest Calle Francisco I. Madero, Café Tacuba, la Plaza Manuel Tolsá, le Museo Nacional de Arte, le Palacio de Minería, le Palacio Postal, le Teatro Metropólitan, la Basílica de San José, le Palacio de Bellas Artes, la Torre Latinoamericana,

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Centre historique