Catedral metropolitana

Histoire de Catedral metropolitana à Mexico

Peu après la conquête de Tenochtitlan, les conquistadores décidèrent de construire une église à la place du grand temple aztèque, dédié au dieu de la guerre Huitzilopochtli ; pour cela, ils utilisèrent les pierres de ce temple. Cette première église fut construite entre 1524 et 1532 sur les plans de Martin de Sepúlveda. Mais elle s’avéra vite trop petite, et en 1573 on commença la construction d’une cathédrale autour de l’église précédente destinée à être détruite. La nouvelle église fut construite sur les plans de Claudio de Arciniega qui s’inspira des cathédrales de Jaén et de Valladolid. Mais comme sa construction dura plus de deux siècles, de 1573 à 1813, le dessin et les modes évoluèrent, de telle sorte que la cathédrale présente à la fois des éléments des styles renaissance, baroque et néoclassique. La longue durée des travaux s’explique par le terrain argileux et instable sur laquelle elle a été construite et par l’inondation catastrophique de 1629. En 1783, un nouvel architecte, José Damián Ortiz de Castro, fut nommé pour entreprendre la construction de la façade, de la coupole et des deux campaniles. Il y travailla jusqu’en 1793, année de sa mort ; Manuel Tolsá prit le relais et termina la cathédrale en 1813.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Catedral metropolitana