Santuario dom bosco

Histoire de Santuario dom bosco à Brasilia

En 1883, le saint italien Dom Bosco fit, paraît-il, un rêve au sujet d’une ville utopique du futur, située dans le Nouveau Monde, et qui serait située entre le 15e et le 20e parallèle sud. Cette ville deviendrait la capitale d’un pays, dont le gouvernement gèrerait le pays avec beaucoup de justice et subviendrait à tous les besoins d’une grande nation. C’est en partie cette vision qui aurait inspiré et influencé la fondation de Brasilia. On a donc construit cette église originale pour l’honorer ; l’extérieur est simple mais esthétique par l’effet de répétition des fenêtres encadrées par de longues lignes verticales terminées par des arcs aigus. Mais l’intérieur est encore plus beau avec des vitraux qui jouent sur toutes les tonalités de bleu. Les fenêtres sont composées de petits carrés de vitraux colorés de 12 tonalités de bleu, avec quelques taches blanches. Ils ont été dessinés par Hubert Van Doorne. La nuit, une autre illumination emplit l’église : c’est celle du lustre fait de 7400 morceaux de verre de Murano, réalisé par Alvimar Moreira. L’église contient deux statues grandeur nature de Dom Bosco et Nossa Senhora Auxiliadora, un autel de 10 tonnes en marbre de Carrare et un grand crucifix sculpté dans un cèdre par Gotfredo Tralli.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Santuario dom bosco