Place graslin

Histoire de Place graslin à Nantes

En 1777 ; le Receveur Général des Fermes du Royaume, Louis Graslin, achète des terrains dans une zone à faible population, avec l’intention de construire un nouveau quartier. Il fait don de ces terrains à la ville pour obtenir la permission de construire. Il nivelle le terrain et prête à la mairie la somme nécessaire aux travaux de voirie. Il projette la place qui porte son nom avec l’architecte Ceineray, puis avec son successeur Mathurin Crucy ; elle sera de forme rectangulaire, le rectangle étant complété par un hémicycle dont un côté du rectangle sera le diamètre. La place devait à l’origine être le point de départ de 3 rues ; aujourd’hui, 8 artères en partent. Le quartier a eu rapidement du succès et la bourgeoisie nantaise est venue s’y installer, en particulier sur la place et le cours Cambronne voisin. Le théâtre qui a été rénové récemment, est imposant avec ses 8 hautes colonnes corinthiennes ; en face, la très belle brasserie La Cigale, inaugurée en 1905, a un intérieur de style art nouveau qu’il faut aller admirer. La place, en partie piétonne, a aussi été restaurée récemment et a été dotée d’une fontaine et d’un bel éclairage. Le cours Cambronne voisin est un bel espace vert.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Place graslin