Plaza mayor

Histoire de Plaza mayor à Madrid

La place Majeure: si aujourd'hui la Place est considérée comme le centre-ville, elle était au XV° siècle à l'extérieur de la cité emmurée et s'appelait Place de Arrabal. Point de rencontre de divers chemins en provenance des provinces, elle était une place de marché. On y célébrait tout aussi bien des corridas que des exécutions publiques ou des actes religieux. Terminée en 1619, la place a été maintes fois modifiée, suite notamment à trois grands incendies en 1631, 1670 et 1790. Elle est aujourd'hui de forme rectangulaire, totalement fermée par des édifices de trois étages dotés de 237 balcons, et comprend neuf portes d'accès dont la plus célèbre est celle des Couteliers (Arco de los Cuchilleros), du nom de la rue à laquelle elle donne accès. Cette rue, bien plus élevée que la place, justifie l'importante hauteur de l'arcade. Parmi les monuments les plus connus de la place se trouvent les Maisons de la Boulangerie et de la Boucherie et au centre une statue équestre de Philippe III, oeuvre de Juan de Bolonia et Pietro Tacca datant de 1616, installée sur la place en 1848.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Plaza mayor