Musée des vestiges de la guerre

Histoire de Musée des vestiges de la guerre à Hô chi minh

Ce musée a d’abord eu pour nom : « Maison pour illustrer les crimes de guerre de l’impérialisme américain et du gouvernement fantoche ». Après le réchauffement des relations entre les Etats Unis et le Vietnam, et dans la perspective d’un développement du tourisme, son intitulé a été adouci. Le contenu du musée n’a pas été changé ; on a cependant écarté les horribles embryons et bébés mal formés conservés dans du formaldéhyde, victimes de l’agent orange employé par les Américains pour défolier la forêt. L’utilisation de napalm et de bombes au phosphore est également documentée par des photos. A l’extérieur se trouve de nombreuses machines de guerre : avions de combat, hélicoptères, chars, pièces d’artillerie, cages dans lesquelles étaient enfermés les prisonniers vietcong. A l’intérieur du bâtiment sont présentés 3 aspects de la guerre : Destructions et morts, guerre chimique avec utilisation de produits à base de dioxine, résonance internationale de la guerre.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Musée des vestiges de la guerre