Temple thien hau

Histoire de Temple thien hau à Hô chi minh

Il y a 250 ans, la communauté cantonaise de Saigon fit construire une salle de rassemblement pour les Chinois adeptes des croyances taoïste et bouddhiste. En 1830, on construisit un vrai temple dédié à la déesse Thien Hau « Epouse du Ciel », une des principales divinités du panthéon chinois. Elle est considérée comme protectrice des pêcheurs, des marins et des voyageurs. Le temple est entouré de trois côtés par des maisons ; seule sa façade principale est accessible. Tous les matins devant cette façade se déploient des vendeurs de nourriture des rues, des marchands ambulants et des marchands d’oiseaux. Souvent les acheteurs libèrent les oiseaux à peine achetés : il s’agit d’une « bonne action » qui, ils l’espèrent, leur permettront d’obtenir un meilleur karma lors de la prochaine réincarnation. L’entrée du temple est ornée des habituels lampions rouges et son toit est surmonté de beaux bas-reliefs qui portent des personnages en porcelaine, des sculptures et des représentations d’animaux. L’intérieur est rempli de longues tiges d’encens ou d’encens en forme de spirales pendues au plafond, dont la fumée est censée porter les vœux des fidèles au ciel. Sur l’autel principal se trouvent 3 statues : Thien Hau est flanquée des statues de Long Mau, responsable du bien-être et de la fortune, et de Kim Hoa Thanh Mau, déesse de la fécondité.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Temple thien hau