National museum of african art

Histoire de National museum of african art à Washington

Ce musée a été fondé en 1964 par Waren M. Robbins. Cet officier avait profité de ses voyages en Afrique pour en ramener de nombreux objets. Quand ses acquisitions eurent atteint un volume important, il commença à exposer les objets chez lui, puis il acquit la maison de Frederick Douglas, un ancien esclave noir qui devint homme politique et fervent abolitionniste. Il acheta bientôt d’autres maisons et installa sa collection dans ce qui devint son musée. Il proposa au Smithonian d’acquérir la collection et de l’installer dans ce bâtiment nouvellement construit, ce que fit l’institution en 1987. Comme dans le musée Sackler voisin, la collection est répartie sur 3 niveaux, en sous-sol. Le musée possède aujourd’hui près de 9000 objets en provenance de plusieurs pays d’Afrique : instruments de musique, bijoux, sculptures, poteries, peintures, insignes, cartes, tissus, matériel éducatif, photos, diapositives, films. Le photographe Eliot Elisofon a notamment donné 300000 photos au musée et il y a aussi des photos de Walker Evans. Le musée organise en outre des expositions de toutes sortes sur le thème de l’Afrique.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de National museum of african art