Maison blanche

Histoire de Maison blanche à Washington

Elle fut construite 1772 et 1780 sur les plans d’un architecte irlandais qui tiré son inspiration des manoirs somptueux des îles britanniques. Elle fut incendiée par les Anglais en 1814, mais reconstruite aussitôt à l’identique. Elle a été la demeure de tous les présidents, sauf du premier d’entre eux ; George Washington. Il fallut restaurer la maison blanche entre 1948 et 1952, mais elle n’a pas été radicalement transformée : elle a encore aujourd’hui son aspect originel. On peut la visiter partiellement, par groupes, avec un guide, en ne visitant cependant que les salles historiques utilisées occasionnellement. La « East Room » est utilisée pour les conférences de presse, les concerts, les remises de prix. La « Green Room » sert aux réceptions. La « Blue Room » est la pièce où le président reçoit les invités : son mobilier date de 1814. Dans la « Red Room » encore style années 1820, les épouses des présidents reçoivent les épouses des invités. La belle « State Dining Room » peut recevoir 130 personnes. Du « Cross Hall » et du « Entrance Hall », des escaliers mènent aux second et troisième étages où vit le président. La Maison Blanche comprend 132 pièces, une pièce de jogging, une piscine, une salle de cinéma et un bowling.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Maison blanche