Smithonian american art museum

Histoire de Smithonian american art museum à Washington

Ce bel édifice de style néoclassique a été construit entre 1836 et 1867 sur les plans de Robert Mills ; il s’inspire des portiques du Parthénon. Il a d’abord abrité l’Office des Brevets, puis d’autres administrations avant d’être cédé au Smithonian en 1958 par Dwight Eisenhower, ce qui l’a sauvé de la destruction. Une sérieuse rénovation a été entreprise entre 2001 et 2007, ce qui permet aujourd’hui d’en profiter pleinement. Le musée est entièrement consacré aux artistes américains : 7000 d’entre eux y sont représentés dont : Nam June Paik, Jenny Holzer, David Hockney, Georgia O'Keeffe, John Singer Sargent, Albert Pinkham Ryder, Albert Bierstadt, Edmonia Lewis, Thomas Moran, James Gill, Edward Hopper, John William , "Uncle Jack" Dey, Karen LaMonte et Winslow Homer. Les œuvres sont variées : peintures réalistes d’impressionnistes américains, de paysagistes, de portraitistes, peintures abstraites du XXe siècle, sculptures, gravures, dessins, photographies.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Smithonian american art museum