Hillwood estate

Histoire de Hillwood estate à Washington

Dernière demeure de la riche héritière Marjorie Post (1887-1973), cette belle maison en briques date de 1925. Elle y vécut entre 1955 et 1973, après une vie mouvementée : avec son premier mari (banquier) elle habita à New-York et, intéressée par toute création artistique, elle prit des cours d’art au Metropolitan (1905-1919). Elle eut un second mari financier (1920-1935). Avec son troisième mari (1920-1935) avocat, ambassadeur à Moscou, elle eut l’occasion d’amasser une collection d’objets d’art russes. Son dernier mariage avec un homme d’affaires (1958-1964) fut plus court. Après une telle vie, on comprend qu’elle n’eut jamais de problèmes d’argent et qu’elle put à sa guise fignoler sa propriété, maison et jardin, compléter sa collection d’œuvres d’art et organiser des brillantes réceptions. La visite de la demeure est d’ailleurs très agréable et révèle beaucoup de goût. Les points forts du musée sont la collection d’œuvres d’art russes : icônes, porcelaines et autre (dont deux œufs Fabergé) et les objets d’art décoratif français : meubles style Luis XVI, tapisseries de François Boucher, habits d’époque. Ne manquez pas le jardin qui en vaut vraiment la peine.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Hillwood estate