Harold washington library

Histoire de Harold washington library à Chicago

Cette bibliothèque a été construite sur un schéma postmoderniste : en réaction contre l’architecture moderniste qui préconisait un complet dénuement et un style rationnel, souvent copié sur celui des ingénieurs constructeurs d’usines, de paquebots, de silos à grain, les architectes postmodernistes ont à nouveau recours à l’ornement, à la référence aux ordres d’architecture, à la fantaisie. Ce style est évident pour cet édifice, avec sa base en granite, ses murs de brique d’une belle couleur optimiste, son attique de verre et métal dont la couleur contraste avec celle des murs. La façade est rendue plus légère par la présence de trois baies, hautes de 5 étages, et par les guirlandes situées entre-elles. La décoration est de retour : la base est relevée par des médaillons représentant Cérès et des épis de maïs ; l’attique exhibe des « acrotères » représentant des chouettes, ornements souvent utilisés au-dessus des frontons de temples grecs. L’intérieur comprend 9 niveaux très bien agencés, lumineux, dont l’offre culturelle est multiple : prêts de livres, auditorium, salle de réception, théâtre audiovisuel, salles de réunion, expositions, œuvres d’art.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Harold washington library