Wrigley building

Histoire de Wrigley building à Chicago

Il est constitué de deux bâtiments. Le premier qui a 30 étages (130 m) date de 1921 ; pour le sommet, l’architecte s’est inspiré de la Giralda de Séville. Les détails de la façade par contre s’inspirent de la renaissance française. Le second bâtiment, qui est relié au premier par deux passerelles (3e et 14e étages) a été inauguré en 1923. Il ne contient que 21 étages. Il appartenait au propriétaire de la marque de chewing-gum Wrigley. Les façades sont recouvertes de terra-cotta vitrifiée, ce qui oblige une équipe de nettoyeurs à les laver manuellement tous les deux ans ! Ce fut le premier gratte-ciel à être pourvu d’air conditionné. En 2011, l’immeuble fut vendu à un groupe d’investisseurs qui le rendirent plus attractif pour les utilisateurs des bureaux, en y incorporant un café, un club de fitness, une crèche et un magasin Walgreen.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Wrigley building