Magnificent mile

Histoire de Magnificent mile à Chicago

Avant 1920, la « Michigan Avenue » s’arrêtait à la rivière Chicago : son prolongement au nord du pont s’appelait « Pine Street ». La Pine Street prit le nom de  Michigan Avenue lorsque le « Michigan Bridge » fut construit, en 1920. On appelle aussi cette partie de la Michigan Avenue « The Magnificent Mile » (le mile somptueux) car elle contient beaucoup de magasins de luxe, des restaurants huppés, des immeubles d’habitation et de bureaux haut de gamme, des hôtels. Un magasin non destiné à l’habillement : le Hershey’s est très connu aux Etats Unis et vend des chocolats, des bonbons, etc…Il y a aussi des gratte-ciels de prestige comme le « Wrigley Building », la « Tribune Tower », celui de « l’Hôtel Intercontinental », « Park Tower », « 900 North Michigan », « John Hancock Center » etc…. Un musée tout de même est voisin de l’avenue : « The Museum of Contemporary Art ». La « Water Tower » est le seul bâtiment qui a résisté au Grand Incendie ; elle surprend dans un environnement de gratte-ciels. La St James Cathedral n’est pas loin de l’avenue.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Magnificent mile