La place d'armes

Histoire de La place d'armes à Montréal

Les Sulpiciens remplacèrent la Société de Notre Dame comme gestionnaires de l'île de Montréal en 1663 ; leur supérieur François Dollier de Casson traça le plan de la rue Notre Dame et fit construire la première église Notre Dame, ainsi qu'un séminaire, à partir de 1673. Le parvis de l'église sera l'amorce de l'actuelle Place d'Armes. L'église sera un court moment la cathédrale de la ville entre 1821 et 1822, mais à la suite d'une dispute entre les Sulpiciens et l'évêque, ce dernier fit construire une nouvelle cathédrale et les Sulpiciens érigèrent l'actuelle basilique Notre Dame, entre 1824 et 1829. L'ancienne église fut détruite à partir de 1830, ce qui laissa plus d'espace pour l'actuelle Place d'Armes. Cette place, privée au début, fut vendue à la municipalité en 1836 et elle devint une place du marché. Elle fut aussi le théâtre de parades militaires, d'où son nom, et plus généralement de rassemblements et de réjouissances. Elle a été restaurée en 2009. Elle est entourée d'édifices historiques : la basilique Notre Dame et les édifices suivants : "Banque de Montréal", "New-York Life", "500 Place D'Armes", "Aldred". En son centre se trouve le" Monument à Maisonneuve", l'un des fondateurs de Montréal.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de La place d'armes