Mur des réformateurs

Histoire de Mur des réformateurs à Genève

Ce mur, inauguré en 1909 à l'occasion du 400e anniversaire de la naissance de Calvin, est un hommage à l'ensemble des Réformateurs. Il a une longueur de près de 100 m et est adossé à une muraille qui faisait partie des fortifications construites au XVIe s. pour défendre la ville. Les sculptures centrales, hautes de 5 m, représentent Jean Calvin (1509-1564), Guillaume Farel (1489-1565), Théodore de Bèze (1513-1605) et John Knox (1513-1572) qui a développé le culte presbytérien en Ecosse. Des deux côtés de ces statues sont représentés les personnages importants pour la Réforme dans les pays environnants : Coligny pour la France, Guillaume I pour les Pays Bas, Frédéric Guillaume pour le Brandebourg qui a accueilli les Huguenots, Roger Williams pour la nouvelle Angleterre, Cromwell pour l'Angleterre, Bocskay pour la Hongrie. Aux extrémités, les dates qu'on peut lire : 1536 et 1602 sont respectivement celles de l'adoption de la Réforme à Genève et de "l'Escalade". L'Escalade est fêtée tous les ans et rappelle l'assaut conduit par les troupes du Duc de Savoie, qui ont essayé d'escalader les murailles de la ville et qui ont été repoussés par les Genevois. Cette victoire a permis par la même occasion de sauver la Réforme menacée.  Face au mur, deux stèles rappellent les actions de Luther et de Zwingli.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Mur des réformateurs