Michaelskirche

Histoire de Michaelskirche à Munich

L'église Saint Michel a été construite à partir de 1585 sur ordre du prince Guillaume V, pour les Jésuites arrivés à Munich en 1559. Après l'écroulement de la tour, les plans furent changés par Friedrich Sustris qui fit construire un transept plus important et un nouveau chœur. L'imposant bâtiment de style renaissance tardif, symbole de la contre-réforme, a été conçu, comme beaucoup d'églises de Jésuites, sur le modèle de l'église du Gesú de Rome, du moins dans son intérieur. Il est doté d'une façade originale divisée en trois parties, surmontée d'un pignon triangulaire, de laquelle se détachent de nombreuses sculptures représentant des seigneurs bavarois, et une statue de Saint Michel qui combat le dragon, d'Hubert Gerhard (1585). Les deux belles portes élaborées par Friedrich Sustris conduisent à un intérieur à la voûte haute et large, avec un long chœur pourvu d'un autel imposant, décoré d'une peinture de Christoph Schwarz représentant les "Anges déchus". Dans la crypte reposent des membres de la famille Wittelsbach. Près de l'église se trouvent un cloître et un collège construits entre 1585 et1597.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Michaelskirche