Theatinerkirche (extérieur)

Histoire de Theatinerkirche (extérieur) à Munich

L'église a été commandée en 1662 par le duc Ferdinand Maria et son épouse Henriette di Savoia, à l'occasion de la naissance de leur héritier, longuement attendue. Elle est l'œuvre d'Agostino Barelli, qui a pris pour modèle l'église baroque Sant' Andrea della Valle de Rome : on en reconnaît le style de la façade et de la coupole. A partir de 1675, les travaux furent poursuivis par Enrico Zuccalli qui ajouta les deux très hautes tours (70 m) qui n'étaient pas prévues dans le plan initial : elles donnent à l'église un aspect original, mais lui enlèvent la sérénité du projet initial : supprimez les deux tours, et vous aurez une église totalement différente. Zuccalli a aussi projeté l'intérieur. Beaucoup plus tard, en raison de points de vue différents, ce furent Cuvilliès et son fils qui terminèrent la façade en 1768. Elle est structurée géométriquement par des colonnes et des pilastres qui délimitent un ensemble de rectangles. Les niches contiennent des sculptures de Ferdinand, de son fils Maximilien et de Saint Gaëtan. L'église fut celle de la Cour et du monastère des Théatins voisin.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Theatinerkirche (extérieur)