Le parc nymphenburg

Histoire de Le parc nymphenburg à Munich

D'autres bâtiments ont été ajoutés au fil des années au pavillon initial : entre 1702 et 1704, Enrico Zuccalli et Enrico Viscardi construisirent les deux bâtiments avec arcades qui jouxtent le pavillon central, ainsi que les quatre pavillons voisins. En 1726, Joseph Effner transforma la façade principale : fenêtres arrondies, hauts pilastres. Puis furent construits les deux ensembles d'édifices rectangulaires entourant des cours, ainsi que les 10 bâtiments qui forment un demi-cercle en face du pavillon principal (1730). Il y a beaucoup de centres d'intérêt dans le parc : l'"Orangerie", la "Magdalenenklause", petit monastère où Maximilian Emanuel pensait se retirer, la "Pagodenburg", pavillon de réception et de repos avec ses faïences de Delft, L'"Amalienburg", petit château de chasse construit par François de Cuvilliés, le "Musée de l'Ecurie" avec ses carrosses, le "Badenburg", une piscine chauffée, la "Manufacture de Porcelaines", le musée "Homme et Nature".

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Le parc nymphenburg