Málaga

Histoire de Málaga à Malaga

Après avoir été la Malaca des Phéniciens, la ville devint un port romain florissant en - 206. Plus tard, elle servit de ville portuaire pour Grenade, jusqu'en 1487, date à laquelle la ville a été prise par les chrétiens. Il reste des vestiges maures'intéressants : l'Alcazaba et, au dessus, le Castillo de Gibralfaro (XIVe s.). A l'intérieur des murailles de l'Alcazaba (XIe s.), se trouve un beau musée archéologique qui contient des objets phéniciens, romains et maures. Un thétre romain a été partiellement mis à jour. La ville contient aussi un musée Picasso, dont Malaga est la ville natale. Le style de la cathédrale oscille entre la renaissance et le baroque et le palais épiscopal voisin a une belle porte très élaborée. Malaga possède un beau parc parallèle au rivage qui sert de paseo il contient de belles plantes exotiques et est bordé de beaux batiments et monuments. Aux environs Velez-Malaga est une jolie petite ville et les villages environnants possèdent encore des minarets et ne manquent pas de charme.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Málaga