Eglise nossa senhora da candelária

Histoire de Eglise nossa senhora da candelária à Rio de janeiro

Vers 1609, les marins espagnols du navire Candelária qui avaient échappé à un naufrage, et qui avaient fait un vœu, firent construire une petite chapelle à cet endroit. En 1775, il fut décidé de construire une grande église pour remplacer la chapelle en mauvais état. C'est l'architecte militaire Francisco João Roscio qui fut chargé d'établir les plans. L'église inaugurée en 1811 n'était cependant que partiellement terminée : elle exhibait la belle façade baroque actuelle avec des éléments néoclassiques, mais il n'y avait pas encore de dôme, et la décoration de l'intérieur était incomplète. Par la suite, on construisit trois nefs alors qu'il ne devait y en avoir qu'une. L'imposant dôme ne fut ajouté qu'en 1877 : il fut construit à Lisbonne et transporté par bateau, comme les huit statues qui l'entourent. En 1878, on redessina l'intérieur qui fut recouvert de marbre polychrome italien avec de nombreux bas-reliefs. Le peintre João Zeferino da Costa fut chargé de peindre la nef et l'intérieur du dôme : sur le plafond de la nef, ses panneaux racontent l'histoire de l'église. L'autel principal est l'œuvre d'Archimedes Memoria, les belles portes en bronze de l'entrée sont d'António Teixeira Lopes (1901) et les chaires en bronze style Art Nouveau sont de Rodolfo Pinto do Couto (1931).

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Eglise nossa senhora da candelária