Parc jingshan

Histoire de Parc jingshan à Pékin

La colline sur laquelle se trouve ce parc est artificielle : elle a été créée en entassant la terre déblayée au cours du creusement des douves de la cité interdite. Ce n’est pas par hasard qu’elle a été créée à cet endroit : en effet les Chinois craignaient les esprits malveillants qui étaient censés venir du nord ; mais un mur les arrêtait car ils ne pouvaient se déplacer qu’en ligne droite. La colline était donc la bienvenue. Seul l’empereur et sa cour y avait accès. D’ailleurs la colline était bien gardée par des portes au sud, est et ouest et par tout un complexe au nord. Il y a six beaux pavillons sur la colline ; c’est du pavillon Wanchun, situé au plus haut de la colline qu’on a la plus belle vue sur la Cité Interdite. La tour Qiwang située tout près de la Cité date de 1750 et est devenue une grande et agréable maison de thé. C’est un parc très plaisant, bien aménagé avec ses parterres de fleurs et ses bonzais. Il est très animé par les nombreux promeneurs, ceux qui viennent y faire un pique-nique, ceux qui y pratiquent de Tai-Chi, la danse, etc…

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Parc jingshan