Römerberg

Histoire de Römerberg à Francfort

Les bâtiments qui entouraient cette place ont été en grande partie détruits par les bombardements en 1944. Ils ont été reconstruits grâce à des documents d'époque ou des photographies : c'est le cas notamment, de manière visible, de l'Hôtel de Ville et du "Samstagsberg" en face, reconstruit en 1980. Depuis le haut moyen âge (1050-1250) la place était le centre des activités de la ville et elle est devenue la place de l'Hôtel de Ville au XVe siècle. Elle a de tous temps été le théâtre d'événements importants. L'empereur du Saint Empire Romain-Germanique était élu et couronné dans l'église Saint Barthélémy, puis se rendait en procession au Römerberg, où il participait à un banquet dans l'Hôtel de Ville, pendant que le peuple fêtait sur la place. Le "Samstagsberg" fut le théâtre d'événements variés : du temps des Carolingiens, il s'y tenait un tribunal, le samedi ; en 1454 un moine franciscain y tenait des prêches enflammés destinées à culpabiliser les spectateurs ; plus tard un marché du samedi s'y déroulait. De sinistre mémoire, en 1933, une association d'étudiants organisa un bûcher sur la place pour brûler les livres interdits, comme dans le reste de l'Allemagne d'ailleurs : une plaque rappelle cet événement honteux. Kennedy vint prononcer un discours en 1963. Actuellement, la place est le théâtre de réjouissances de toutes sortes. Au sud de la place se trouve la vieille église gothique de Nikolai et en son centre la grande Fontaine de la Justice.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Römerberg