Kaiserdom st bartholomäus

Histoire de Kaiserdom st bartholomäus à Francfort

L'église est intéressante pour son histoire, sa longue construction et quelques solutions originales dans son architecture. Il y eut au moins 5 églises successivement érigées à cet endroit : quand les Francs, devenus chrétiens depuis le baptême de Chlodwig (Clovis), s'établirent à cet endroit vers l'an 500, les rois mérovingiens firent construire un palais et une chapelle. Quand les Carolingiens les remplacèrent, ils agrandirent la chapelle et le palais ; en 794 Charlemagne rassembla tous les dignitaires temporels et spirituels à Francfort. La structure de base de l'église carolingienne se retrouve encore dans l'église actuelle. Quand le royaume des Francs fut partagé entre les trois petits-fils de Charlemagne, l'un d'eux, Ludwig II, établit sa capitale à Francfort dont il fit reconstruire l'église en 852, grâce aux dons de citoyens riches et pieux. En 855, pour la première fois, le nouveau roi Lothar II y fut élu et cela devint une tradition par la suite. Au début du XIIIe s., l'église fut rénovée, pour être ensuite radicalement transformée en une église gothique en 1269, selon le nouveau goût. Quand Francfort devint une ville libre et riche en 1333, les dignitaires de la ville voulurent une église plus représentative et ainsi, ils firent construire ce chœur surélevé dans le style gothique de la maturité. Madern Gerthener commença à travailler à la tour, à laquelle il donna cette forme originale, en 1405, mais elle ne fut terminée que bien plus tard. L'église est devenue celle du couronnement de l'empereur du Saint Empire Romain Germanique à partir de 1562.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Kaiserdom st bartholomäus