Goethe haus

Histoire de Goethe haus à Francfort

Goethe est né dans cette maison en 1749 et il y vécut jusqu'en 1775 : elle avait été construite par son père, conseiller impérial, à partir de deux petites maisons qui appartenaient à sa grand-mère. Il y eut cependant deux interruptions de son séjour dans cette maison : pour les études à Leipzig (1765-1768) et à Strasbourg (1770-1771). C'est dans cette maison qu'il écrivit "Götz von Berlichingen" (1773), "Les Souffrances du Jeune Werther" (1774) et "Dichtung und Wahrheit" (1775). A la mort de son père en 1795, sa mère vendit la maison, et elle ne put être récupérée qu'en 1859 par la Ville qui en fit un musée. Mais la maison, détruite en 1944, dut être complètement reconstruite, ce qui fut fait en 1950. Les effets personnels de Goethe, qui avaient été mis en lieu sûr pendant la guerre, purent être remis dans la nouvelle maison : meubles, ustensiles, objets d'art, livres, tableaux, manuscrits. Ainsi, même si la maison n'est pas celle d'origine, l'esprit du grand écrivain est tout de même présent et on peut imaginer une partie de sa vie. Le Goethe Museum voisin contient des tableaux contemporains de l'écrivain.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Goethe haus