Alte sankt nikolai kirche

Histoire de Alte sankt nikolai kirche à Francfort

On ne sait pas exactement la période de sa construction, mais on pense qu'elle remonte au XIIe siècle et qu'elle était l'église du palais. Elle est en tous cas mentionnée dans un texte datant de 1264 et elle a été restaurée vers 1280 dans le style gothique primitif, avec une aile double et un chœur surélevé. La tour voisine servait à surveiller le marché de la place et aussi les allées et venues sur le Main ; tribune également pour les autorités qui pouvaient profiter de cet endroit idéal pour suivre le spectacle des tournois. En 1147 Bernard de Clairvaux vint y prêcher la seconde croisade. Nouvelle restauration dans le style gothique tardif vers 1450 avec adjonction d'une galerie en hauteur et d'étages supplémentaires à la tour. Après la réforme, tous les cultes catholiques furent interdits à Francfort et l'église Sant Nicolas fut utilisée pour stocker des archives et comme entrepôt au cours des foires. Sur la tour, il y avait en permanence un employé de la Ville qui signalait les débuts d'incendie et l'arrivée des bateaux à l'aide d'une trompette. A partir de 1721, le bâtiment redevint une église, vouée au culte luthérien. Elle a subi une restauration poussée après la guerre. Elle possède un beau carillon de 47 cloches qui joue des airs populaires à 9h05 et à 12h05.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Alte sankt nikolai kirche