Auberge de castille

Histoire de Auberge de castille à Malte

L'ordre des Chevaliers de Malte était divisé en 8 "Langues" qui avaient toutes leur auberge ; elle servait de résidence aux chevaliers parlant cette langue, et à leur suite. Il n'y eut cependant que 7 auberges à Valletta : comme Henri VIII se sépara de l'église romaine, il n'y eut pas d'auberge anglaise à Valletta. Elles avaient toutes une chapelle, un réfectoire, des chambres réparties autour d'une cour intérieure, un peu sur le modèle des "fondouks" orientaux qui constituaient une étape sur le trajet des caravanes. Ces auberges hébergèrent aussi des pèlerins et des nobles de passage. Les Auberges furent toutes construites sur les dessins de Gerolamo Cassar, mais dans des styles différents. L'Auberge de Castille, destinée aux Chevaliers originaires de Castille, Leon et Portugal, fut terminée en 1574, mais subit une importante restructuration en 1744 sous la direction de Domenico Cachia et Andrea Belli. La cour intérieure est entourée d'un beau portique sur deux niveaux et un élégant escalier conduit au premier étage. La belle façade ocre est ornée de pilastres, et les fenêtres sont surmontées d'élégants tympans ; seule l'entrée est un peu plus imposante avec son escalier, ses colonnes et des décorations plus chargées allant jusqu'au toit. L'Auberge est aujourd'hui réservée aux bureaux du premier ministre.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Auberge de castille