Musée vasa

Histoire de Musée vasa à Stockholm

Le navire de guerre Vasa, qui portait 64 canons, a coulé le jour de son inauguration, en 1628. Il a été presque entièrement récupéré après plus de trois siècles passés au fond de la mer. Sa récupération a eu lieu il y a environ 50 ans et on commença d’abord à traiter sa surface entre 1961 et 1988. Puis on construisit un bâtiment autour de la cale sèche de l’ancienne cour maritime ; une fois l’édifice terminé, on y remorqua le bateau et le musée put ouvrir en 1990. Le bateau représente un parfait exemple de navire de l’époque ; il est particulièrement bien conservé  et seulement quelques parties ont dû être restaurées : on les distingue des parties d’origine car elles sont claires alors que les parties anciennes sont sombres. Dans la même salle que le bateau, il y a aussi des découvertes archéologiques maritimes datant du XVIIe siècle, des illustration présentant la Suède de l’époque et des documents qui expliquent la construction du bateau et, plus tard, sa récupération. On peut voir le bateau à partir de 6 niveaux différents. Il y a aussi quatre autres bateaux beaucoup plus récents amarrés au voisinage du musée : le brise-glace « Sankt Erik » (1915), le bateau anti incendies « Finngrundet » (1903), le torpilleur Spica (1966) et le bateau de sauvetage « Bernhard Ingelsson ». L’édifice est de conception esthétique et originale : sur la toiture se détachent 3 mats qui reproduisent la hauteur initiale de bateau.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Musée vasa