Arvfürstens palats

Histoire de Arvfürstens palats à Stockholm

Le Palais du Prince Héritier, acheté par l'Etat en 1901, est aujourd’hui le siège du ministère des affaires étrangères. Un premier édifice avait été construit à cet endroit dans le style de la renaissance hollandaise, pour un commandant de l'armée. Il fut agrandi entre 1783 et 1794 pour la princesse Sofia Albertina, sœur de Gustave III, par Erik Palmstedt, élève de Carl Fredrik Adelcrantz, architecte de l'ancien opéra. Le nouveau palais devait être une exacte copie de cet opéra situé en face sur la place Gustav Adolf. A cet effet, l’architecte construisit une nouvelle aile dont une façade est tournée vers l’eau et la façade principale vers la place ; l'opéra sera détruit en 1891 et remplacé par un nouvel opéra. La façade du palais, de style néoclassique, est décorée de motifs très simples et scandée par des pilastres corinthiens ; le centre comporte 4 colonnes et est surmonté d’un étage bordé d’une balustrade. Les trois niveaux du bâtiment sont nettement marqués par les trois couleurs : rouge au rez-de-chaussée, blanc et jaune pâle aux étages suivants et vert pâle sur le toit. La forme voutée des fenêtres du rez-de-chaussée contraste agréablement avec les fenêtres rectangulaires des étages suivants.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Arvfürstens palats