Tyska kyrka

Histoire de Tyska kyrka à Stockholm

Le bâtiment qui abrite l'église allemande fut d’abord le siège de la guilde de Sainte Gertrude appartenant à la Ligue Hanséatique, ligue commerciale allemande qui était alors à son apogée. Cette ligue commerçait avec la Suède et avait une grande influence sur le pays : de nombreux Allemands s'étaient installés à Stockhom dans Gamla Stan et le style des maisons s'en ressent encore. Le bâtiment fut transformé en église au XVIe siècle, mais l’église qu’on voit aujourd’hui est le fruit de la transformation effectuée au XVIIe siècle. La tour, elle, date de 1879 : elle a été construite après un incendie, par Julius Carl Raschdorff ; avec ses 96 mètres c’est l’édifice le plus haut de la vieille ville. Les messes sont dites en allemand, mais le culte est de type suédois. L’église est moins austère que la plupart des églises protestantes : la chaire en ivoire et alabastre et l’autel sont richement décorés, et il y a une loge imposante destinée aux Allemands de la maison royale. Les beaux vitraux clairs laissent pénétrer beaucoup de lumière ; ils datent du début du XXe siècle. L’église possède deux orgues dont l’un est une reconstruction d’un orgue de 1608.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Tyska kyrka