Kungliga slottet : architecture

Histoire de Kungliga slottet : architecture à Stockholm

La partie principale du château est formée de quatre ailes baroques ou rococo qui entourent une cour presque carrée de 115 m sur 120. Les ailes sont construites en grès et en briques et leurs toits en cuivre décorés d’une balustrade sont inclinés vers la cour. Les façades sont toutes différentes. L’aile ouest, qui symbolise le roi, est l’aile principale ; elle est décorée de 10 statues féminines, des cariatides de 4,5 m de hauteur, et de 9 médaillons en plomb représentant rois et reines de Suède, œuvres de Charles Gustave Cousin. Elle est encadrée par deux ailes courbes. Devant la façade nord se trouve une rampe décorée de deux lions en bronze ; la façade elle-même qui symbolise le pouvoir ne porte qu’une sculpture représentant les 3 couronnes portées par deux anges. Le centre de la façade sud qui symbolise la nation a la forme d’un arc de triomphe orné de 6 colonnes corinthiennes. Quatre niches contiennent des statues représentant des enlèvements de femmes de la mythologie ; les 16 reliefs en bronzes placés plus haut représentent les métamorphoses d’Ovide. Huit autres niches de la façade contiennent des statues de Suédois célèbres comme par exemple celle de Carl von Linné. L’aile est symbolise la reine ; elle donne sur le jardin et est d’inspiration nettement romaine. Deux ailes de 48m prolongent cette aile vers l’est.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Kungliga slottet : architecture