Storkyrkan

Histoire de Storkyrkan à Stockholm

La Grande Eglise ou Eglise Saint Nicolas est une église protestante luthérienne depuis 1527 ; les rois de Suède y ont été couronnés jusqu’en 1873 et de nombreux mariages et enterrements royaux y ont eu lieu. Ce fut une église gothique datant du XIIIe s. mais elle a été complètement transformée dans le style baroque vers 1740 par Johan Eberhard Carlberg, bien que cela n'apparaisse pas sur la façade, très géométrique et assez lourde. L’intérieur est beaucoup plus intéressant. La belle sculpture de Saint Georges terrassant le Dragon est supposée être l’œuvre de Bernt Notke (1489) ; elle commémore la victoire de Brunkeberg (1471) sur les Danois. C’est aussi un reliquaire censé renfermer des reliques de Saint Georges et de deux autres saints. Le "Jugement Dernier" (1696) est une peinture monumentale de David Klöcker Ehrenstrahl. Le bel autel en bois d'ébène est orné de nombreuses sculptures et bas-reliefs en argent et le grand chandelier en bronze qui le précède date du XVe siècle. L'église possède également la plus vieille représentation de la ville de Stockholm qui apparaît sur une peinture datant de 1630, copie d'une autre peinture de 1535 : cette peinture perdue qui avait été commandée par le réformateur Olaus Petri représentait un halo solaire exceptionnel observé à Stockholm. La chaire monumentale (1702) de style baroque français est l’œuvre de Burckard Precht ; elle est décorée de belles sculptures. Les loges royales sont spectaculaires : elles ont été dessinées par Nicodème Tessin le Jeune et réalisées par Burckard Precht.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Storkyrkan