Skogskyrkogarden

Histoire de Skogskyrkogarden à Stockholm

Ce cimetière boisé appartient au Patrimoine Mondial de l’Unesco. C’est une création des architectes Gunnar Asplund et Sigurd Lewerentz. Les travaux commencèrent en 1917 sur un terrain qui était une ancienne carrière de gravier, entre temps recouvert de sapins. Les architectes ont su préserver la beauté naturelle tranquille du lieu et ont influencé de nombreuses constructions ultérieures de cimetières. Ils se sont inspirés des cimetières forestiers de Hambourg et Munich, ainsi que des peintures néoclassiques de Caspar David Friedrich. A partir de l’entrée, le chemin se divise en deux parties, l’une passant par un grand étang et une "Colline de la Méditation" boisée, l’autre conduisant à une grande croix et au portique du crématorium voisin d’une chapelle construite par Asplund. Les deux chemins se rejoignent alors dans un bosquet et se poursuivent par un chemin qui conduit à la chapelle de la Résurrection, construite par Lewerentz. Les deux architectes ont tout planifié, de la structure globale à la plus petite lampe. D'autres artistes ont contribué à la réalisation du cimetière : Carl Milles, John Lundqvist avec sa belle sculpture "Résurrection", Sven Erixson et Gunnar Torhamn. Des personnalités sont enterrées dans le cimetière, dont l'actrice Greta Garbo.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Skogskyrkogarden