Tekniska museet

Histoire de Tekniska museet à Stockholm

L’édifice qui contient le musée technique a été construit en 1936 par Ragnar Hjort ; il est de style fonctionnaliste et a été fortement critiqué pour sa banalité parallélépipédique. Mais le musée lui-même est très bien organisé : il a une surface de 10000 m2 et contient 55000 objets représentant les sciences et la technique. Le centre de l’édifice est une immense salle qui présente la première machine à vapeur de Suède (1832), des voitures (Ford, Volvo, Saab, Scania) et des avions. On peut visiter les sections électricité, chimie, imprimerie, construction, sylviculture. Il y a aussi une mine de fer reconstituée qui permet de comprendre le fonctionnement d'une mine de fer et d'une aciérie, un chemin de fer miniature, des inventions de Christopher Polhems, dont une roue permettant d’évacuer l’eau des mines, la chambre d’accueil originale de Lars Magnus Ericson, et une présentation d’inventrices. Le musée permet de mieux comprendre l'évolution des techniques et de la Science en Suède au cours du XXe siècle. Il possède une section où les jeunes peuvent faire leurs propres expériences.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Tekniska museet