Riksdagshuset

Histoire de Riksdagshuset à Stockholm

Ce bâtiment construit entre 1897 et 1905 sur les plans d’Aron Johansson est le siège du parlement. Les constructeurs durent faire face à de grosses difficultés en raison du terrain choisi : il fallut exporter 37000 m3 de terre et enfoncer 9000 pilotis pour consolider le sol. Il y eut une large polémique, car le bâtiment coûta le double de la somme prévue, en raison de la rareté du matériel de construction due à la simultanéité de grandes constructions. On reprocha à l’architecte d’avoir utilisé le style néoclassique considéré comme pompeux, au lieu du style en vogue au début du XXe siècle. Le bâtiment en deux parties hébergea également la banque d’Etat dans un édifice semi-circulaire. Entre 1980 et 1983, de grandes transformations eurent lieu, car, comme les deux Chambres de Représentants fusionnèrent en une seule, il fallut construire une grande salle pouvant contenir tous les députés. Pour cela, on investit les locaux de la Banque d’Etat, justement en forme d'hémicycle. Au cours des travaux de terrassement pour la construction de garages souterrains, on découvrit des fondations de maisons du XIIIe s., des vestiges des murailles de la ville du XVI s., 11 embarcations de diverses époques, 1000 squelettes provenant d’un cimetière, les vestiges d’une pharmacie du XVIIe s., des pièces de monnaie, des débris de céramiques, des bouteilles, des vêtements bien conservés et des pipes en calcaire, ce qui permit la création d’un musée du moyen âge.

 

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Riksdagshuset