Kungsträdgården

Histoire de Kungsträdgården à Stockholm

Le Jardin du Roi a d'abord été le potager du roi au XVe siècle, mais dès le XVIe s., sous le règne d'Erik XIV, on commença à le transformer en un jardin d'agrément de style baroque, entouré de murs. On supprima ces murs au début du XIXe s. et le parc devenu public subit maintes transformations. Aujourd'hui il contient de nombreux arbres, un plan d'eau, une très belle fontaine de Johan Peter Molin, les statues de Charles XII et Charles XIII. C'est un lieu très populaire où ont lieu de nombreuses manifestations culturelles et festives (150 en été). Un pavillon couvert permet d'organiser de nombreux concerts de toutes sortes, des spectacles de danse et des pièces de théâtre. Mais il y a aussi des expositions, du théâtre de rue, des événements culinaires, des festivals qui attirent toujours beaucoup de monde, d'autant plus que tout autour de la place, il y a de nombreux restaurants et cafés. Même en hiver, la place qui contient alors une grande patinoire est encore un centre d'attraction. Les habitants se sont battus pour que la place reste un jardin public et que ses arbres soient préservés : en effet les requins de l'immobilier d'abord, les constructeurs du métro ensuite ont essayé de rogner l'espace, mais ils n'y sont pas parvenus.

Contenu éditorial Do Tours ©

Localisation de Kungsträdgården